Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14 mars 2007

Les «jeunes candidats», les quinquas, n’ont rien compris !

Ségolène, très à droite (pour un socialiste bien sûr) fait le grand écart entre le «gauchiste Fabius» (non non, ce n’est pas de l’humour !...) et le social-démocrate DSK.

Nicolas, incapable de rassembler, se rapproche de Jean-Marie au fur et à mesure que Bayrou grimpe dans les sondages.

Tout faux ! L’élection présidentielle, selon les institutions de la 5ème République, c’est la rencontre entre un homme et le peuple. François l’a compris, les partis n’ont rien à faire dans cette histoire. Les législatives, c’est après !

Si nos deux stars continuent, le béarnais n’aura plus besoin de faire campagne, il sera élu dès le premier tour, se conformant ainsi aux rêves du Ministre de l’Intérieur, à l’époque Ministre du budget et porte-parole du gouvernement, qui imaginait Balladur dans la même situation en 1995…

Il aurait été quand même plus raisonnable de confier le casting à Endemol plutôt qu’à des militants aveuglés et manipulés…

Commentaires

De nombreux électeurs de la Droite républicaine considèrent qu’ils n’ont aujourd’hui aucun candidat pour les représenter à cette élection présidentielle. Dans cette situation anti-démocratique, leur engagement au service de l’intérêt général, mais également leur responsabilité citoyenne leur commandent de voter pour le Démocrate et Républicain qu’est François Bayrou.

Voici des extraits du dernier discours de J. Chirac que j’annote au passage avec des éléments de réflexions pour vous dire ce qui, en substance, guide mes choix politiques et mon engagement à servir les valeurs que porte Dominique de Villepin, qui sont pour moi les valeurs de la France…

Ces valeurs sont aujourd’hui menacées. François Bayrou qui est un digne héritier de ces valeurs de la France saura les défendre, au nom du peuple de France.

"Mes chers compatriotes de métropole, d'outre-mer, de l'Etranger,
La France est une Nation ardente et indépendante. La France, c'est une Nation engagée pour la justice et pour la paix. C'est une voix qui s'élève au-dessus des intérêts particuliers. ».

C’est pourquoi nous ne devons pas voter pour Nicolas Sarkozy, qui avec son atlantisme qu’il n’a jamais caché, saura rompre avec cette tradition historique de la France.
-----------------------------------------

« La France, mes chers compatriotes, je l'aime passionnément. J'ai mis tout mon cœur, toute mon énergie, toute ma force, à son service, à votre service. Servir la France, servir la paix, c'est l'engagement de toute ma vie. J'aurais voulu, bien sûr, bousculer davantage les conservatismes et les égoïsmes, pour répondre plus vite aux difficultés que connaissent certains d'entre vous. »

C’est pourquoi nous ne devons pas voter pour Nicolas Sarkozy qui avec sa défense du libéralisme à l’Anglo-Saxonne (que J. Chirac a déjà qualifié comme étant pire que le communisme) saura, comme aux Etats-Unis d’Amérique, poussé des millions de Français dans une misère dont vous ils ne sortiront jamais plus. Si vous avez voyagé ou vécu aux Etats-Unis et avez eu l’occasion de visiter certaines contrées, vous saurez, à quoi je fais, ici, allusion.
----------------------------------------------------------
« Mais je suis fier du travail que nous avons accompli ensemble. Fier d'avoir restauré avec vous des valeurs républicaines essentielles, comme le principe de laïcité. »
C’est pourquoi il ne faut pas voter pour Nicolas Sarkozy qui souhaite comme il le dit depuis déjà plusieurs années « toiletter » la Laïcité, c’est-à-dire, soyons francs, la vider de sa substance en faisant fi de l’Histoire de France qui a poussé les Français à stopper leurs déchirements, grâce à cette loi de 1905 qui est une loi de consensus. Lors des commémorations du centenaire de la loi de 1905, même le Cardinal Barbarin, Primat des Gaules était venu défendre dans un témoignage bouleversant, à l’Académie des Sciences Morales et Politiques, l’attachement actuel de l’Eglise catholique française à cette loi de la Laïcité qu’elle ne souhaite pas voir modifier.
--------------------------------------------------
« Je suis Fier d'avoir conduit des réformes importantes, pour garantir nos retraites ou mieux aider les personnes âgées dépendantes et les personnes handicapés. Fier de voir les Françaises et les Français engagés sur les chemins de l'innovation et de l'avenir. Fier surtout d'avoir montré que, contre le chômage, il n'y avait pas de fatalité. La France tient son rang. La France affirme sa place dans le monde. »

Dominique de Villepin a été l’artisan majeur de cette remise de la France sur les bons rails, et Nicolas Sarkozy a sans cesse, avec les députés qui étaient à sa botte, entravé l’action du Premier ministre au service de la France et des Français. Nous ne devons pas voter pour une majorité qui, a au nom de la défense d’intérêts particuliers, entravé l’action au service de l’intérêt général. Nous devons voter pour des êtres responsables qui sauront poursuivre l’effort de redressement qui a été commencé.

« Mes chers compatriotes,
S'agissant des échéances électorales, j'aurai l'occasion d'exprimer mes choix personnels. Mais ce soir, et au nom de la confiance que vous m'avez témoignée, je voudrais vous adresser plusieurs messages.

D'abord, ne composez jamais avec l'extrémisme, le racisme, l'antisémitisme ou le rejet de l'autre. Dans notre histoire, l'extrémisme a déjà failli nous conduire à l'abîme. C'est un poison. Il divise. Il pervertit, il détruit. Tout dans l'âme de la France dit non à l'extrémisme. »

C’est pour cette raison que vous ne devez pas voter pour N. Sarkozyqui flirte avec l’extrémisme qui a déjà failli nous conduire à l’abîme. Il est de la responsabilité de chaque citoyen d’éviter de conduire la France à l’abîme.
-------------------------------------------------------------------
« Le vrai combat de la France, le beau combat de la France, c'est celui de l'unité, c'est celui de la cohésion. Oui, nos valeurs ont un sens ! Oui, la France est riche de sa diversité ! Oui, l'honneur de la politique, c'est d'agir d'abord pour l'égalité des chances ! »

L’égalité des chances c’est le combat qu’a voulu et dessiné Dominique de Villepin. Nous ne devons pas voter pour N. Sarkozy qui prône l’inverse de l’égalité des chances, à savoir la discrimination positive. La discrimination positive qui divise notre communauté nationale en groupes minera notre corps social et détruira notre cohésion nationale.

Il est de la responsabilité de chaque citoyen français de veiller à défendre et à préserver la cohésion de la France.

« Mes chers compatriotes,
Vous l'imaginez, c'est avec beaucoup d'émotion que je m'adresse à vous ce soir. Pas un instant, vous n'avez cessé d'habiter mon cœur et mon esprit. Pas une minute, je n'ai cessé d'agir pour servir cette France magnifique. Cette France que j'aime autant que je vous aime. Cette France riche de sa jeunesse, forte de son histoire, de sa diversité, assoiffée de justice et d'envie d'agir. Cette France qui, croyez-moi, n'a pas fini d'étonner le monde.
Vive la République ! Vive la France ! »

PS : Message d’une citoyenne libre à tous ceux qui ont envie de défendre la France, : vous êtes vous aussi libres, et non pas enchaînés comme le sont aujourd’hui certains politiques. Vous avez donc, chers compatriotes libres, encore le choix de défendre la France et non pas un camp ou une famille politique :

« Ce n’est pas la gauche, la France ! Ce n’est pas la droite, la France ! Prétendre faire la France avec une fraction, c’est une erreur grave, et prétendre représenter la France au nom dune fraction, c’est une erreur nationale impardonnable. »

Charles de Gaulle

Écrit par : samira | 15 mars 2007

http://www.charlierose.com/

An hour with Dominique de Villepin

Vous y écouterez notre meilleur homme d'Etat lors de l'émission à laquelle il a participé hier, aux US.

Écrit par : samira | 16 mars 2007

Bonsoir,

Laurent FABIUS : gauchiste selon vos affirmations...

Qui voulez-vous tromper, abuser, escroquer avec de si piteuses assertions, sinon les français électeurs ?

Sans intention maligne, peu-être qu'il vous manque encore un peu de savoir politique pour ne pas dire sans être vexatoire de "science politique" qui vous permettrait d'étiquetter si stupidement la ligne de gauche que nous défendons au sein du parti socialiste ?

Bonne campagne et cordialement à vous.

Les lolo's 34

Écrit par : Les lolo's 34 | 19 mars 2007

correctif à notre commentaire :

Il faut lire : ... qui vous permettrait de ne pas étiqueter si stupidement...

Avec toutes nos excuses.

Les lolo's 34.

Écrit par : Les lolo's 34 | 19 mars 2007

Oui vive les cinquantenaires
Oui vive les femmes de 50ans.
C'est le moment pour qu'une femme quinquagénaire arrive au pouvoir.
Il faut donc voter Ségolène ROYAL

Écrit par : claude | 24 mars 2007

Les commentaires sont fermés.