Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27 mars 2007

Prudence

Il y a inflation en matière de sondages sur l’élection présidentielle: 193 enquêtes en 2002, déjà 250 pour 2007, alors qu’il reste près de 4 semaines avant le premier tour.

La commission des sondages recommande aujourd’hui la plus grande prudence dans leur interprétation.

Elle met l’accent sur le nombre important de personnes interrogées qui n’émettent pas d’opinion ou qui expriment un choix qui n’est pas définitif.

medium_graphique_sondages.jpgElle considère par ailleurs qu’un écart de quelques points entre deux candidats n’est pas réellement significatif.

Concernant les hypothèses de second tour, elle estime que devraient être testés tous les scenarii entre tous les candidats en mesure d’y parvenir.

Enfin, elle rappelle que «les sondages ne sont qu’un instrument d’analyse de l’opinion publique et non pas un outil de prévision des résultats électoraux».

Décidément, rien ne remplacera le débat et la confrontation des idées…

Les commentaires sont fermés.