Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04 avril 2007

«Il n'y a que mon isoloir qui saura pour qui je vais voter.»

C’est la déclaration de Nicolas Dupont-Aignan à ses partisans qu’il avait réunis samedi à la maison de la Chimie.

«Partisan», est le terme juste, puisqu’il a été décidé à cette occasion de transformer Debout la République en parti politique.

medium_dupont-aignan2.jpg

Il y a moins de 3 mois, le Maire de Yerres était encore membre de l’UMP. Un adhérent de DLR me disait début janvier: «finalement, nos idées sont plutôt proches, nous nous retrouverons au deuxième tour.»

Aujourd’hui, lorsque l’on écoute les partisans de NDA, la moitié vote Bayrou, les autres Le Pen, quelques-uns envisagent de s’abstenir…

Aujourd’hui, la majorité compte un parti supplémentaire…

On a voulu empêcher la candidature d’un membre de la famille, alors que l’on aurait trouvé regrettable que le président du Front National soit absent du débat !!!

Certains diront que Nicolas Dupont-Aignan ne représente que lui-même. Pourquoi alors ne pas le laisser de présenter ?

Le résultat final est fantastique: le candidat de la majorité ne pourra compter sur ces suffrages ni au premier tour, ni au second !

Belle leçon de rassemblement et de stratégie politique…

Commentaires

Méfiez-vous, car si vous avez affaire à une machine de vote électronique (ordinateur), vous n'avez aucune garantie du secret de votre vote et encore moins qu'il soit attribué au candidat de votre choix.

Voir "Vote électronique : danger" ici

http://www.actuchomage.org/index.php?name=PNphpBB2&file=viewtopic&t=4982

avec des liens vers des dossiers très documentés.

Écrit par : Paturin | 04 avril 2007

Celle-là c'est la meilleure de l'année!
Comment peut-on être à la tête d'un parti politique et se cacher derrière son petit doigt!
Auraient-ils tous perdu la tête à droite et cherchent-ils à nous la faire perdre?
NDA nous a habitué à mieux.Ceci dit sa réponse du berger à la bergère à défaut dêtre justifiée peut se comprendre , il a été traité en paria par celui qui prétend rassembler les français et qui a été incapable de rassembler sa famille.

Plus généralement cette débandade est la chronique d'une défaite annoncée et sonne le glas de la droite telle que nous la connaissons!

Écrit par : Betty | 05 avril 2007

Les commentaires sont fermés.