Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11 avril 2007

C’est parti !

Robert LECOU a lancé officiellement aujourd’hui sa campagne pour les élections législatives des 10 et 17 juin prochains, à l’occasion d’une conférence de presse.

medium_Lecou.jpgAprès avoir dressé le bilan du mandat écoulé, il a proposé aux électeurs de poursuivre le travail engagé jusqu’en 2012, mais en mieux, maintenant qu’il a trouvé les clefs qui permettent d’ouvrir les bonnes portes, pour un travail efficace et influent !…

Conscient qu’aujourd’hui la loi est essentiellement d’initiative gouvernementale, il a, ces 5 dernières années, privilégié le travail de fond, participant notamment à l’élaboration de nombreux rapports, dont un sur l’effet de serre avec Nathalie Koscuisko-Moriset, venue, ainsi que Jean-Paul Charié, le soutenir aujourd’hui.

Parmi les réalisations du mandat écoulé, il a évoqué les dossiers de l’A750 (devant relier l’A75 à l’A9 à Montpellier) et des entreprises Well (qui ne se trouve pourtant pas sur sa circonscription) et Areva, la viticulture et les problèmes de commercialisation des vins de notre région.

Mais l’essentiel est ailleurs. Il est dans les propos de ses collègues qui ont souligné les qualités de l’homme, son humanisme. Il est aussi dans les propos du député-candidat qui a réaffirmé, notamment, son attachement à la République, au sens de l’intérêt général, à la laïcité, sa volonté de revaloriser le travail parlementaire. Et aussi sa passion pour la culture, l’un des meilleurs vecteurs de l’intégration.

medium_fassio.jpgL’élection législative, c’est bien entendu le choix d’un député, mais c’est aussi celui de son suppléant qui est susceptible de le remplacer à tout moment. Chacun aura pu apprécier le dynamisme, l’enthousiasme, le naturel et la sincérité de Françoise FASSIO qui, elle aussi, est prête à rempiler pour 5 ans !

Je n’aurai qu’un seul regret: les discours entendus ce jour sont très éloignés de celui du candidat à l’élection présidentielle que Robert LECOU a choisi de soutenir.

Considérons, sans pour autant rappeler un mauvais jeu de mots, que c’est un détail.

Je ne sais pas encore pour qui voter le 22 avril (j’hésite entre Villepin et Bayrou, entre me faire plaisir et voter utile…), mais le 10 juin, je voterai pour Robert LECOU.

Commentaires

Vous étiez à Fabrègues ?

Écrit par : RF | 13 avril 2007

Oui

Écrit par : Républicain | 13 avril 2007

prochaines législative de 2012 j'y serais comme candidat !

Écrit par : pierrot le zygo | 16 avril 2007

Quel est le bilan de la ville de Lodève après 15ans de séjour a la mairie ??? Il me semble très mauvais quand on voit le dynamisme de Clermont L’Hérault. Je suis 100% pour Sarkozy et 100% contre vous qui êtes entrain de couler Lodève… Lui au moins est dynamique, comme Freche même si je n’aime pas tout chez George Freche. Sarkozy et Freche ont des points communs : le dynamisme et la culture du résultat ! Pas vous ! Regardez les zones de Lodève ??? Le centre ville ??? Les commerces ferment ! Les lodévois n’en peuvent plus ! Je suis jeune et je ne trouve pas ma place à Lodève. Donnez moi la différence d’il y a 15 ans ? Il me semble que tout cela décroit… Il faut faire le bilan maintenant et arrêter les promesses !

Écrit par : Les Jeunes lodevois | 27 mai 2007

Les commentaires sont fermés.