Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02 mai 2007

2 mai 2007, 21 heures…

Il y aura donc un débat ce soir entre les deux finalistes. C’est un exercice qui, pour les raisons que l’on sait, n’a pas eu lieu depuis 12 ans.

medium_chirac-jospin.2.jpgLa semaine dernière a été consacrée au débat Ségo-Bayrou, il fallait donc trouver une autre occupation pour nous faire patienter jusqu’au 6 mai.

Il y a bien eu ce week-end le combat Bercy-Charléty dont le seul but était de savoir combien de «people» et de militants était capable de mobiliser chacun des candidats. Mais cela n’était pas suffisant.

Alors, depuis dimanche, on ne parle que du déjà fameux débat de ce soir…

Rien n’a été oublié: de l’épaisseur de la moquette au plateau de la table «insonorisé» permettant de masquer une éventuelle nervosité, en passant par l’interdiction de certains plans. De la température de la pièce au design du plateau (façon ring, nous dit-on), en passant par le réalisateur, Jérôme Revon, l’homme de la Star Ac’ !! Pourquoi IPSOS ou BVA n’ont-ils pas proposé un vote en direct par SMS ???...

medium_giscard-miterrand.2.jpgEspérons que les candidats, malgré cette mise en scène excessive, sauront conserver un peu de naturel.

Lorsque l’un ou l’autre devra représenter la France dans des sommets européens ou internationaux, ils n’auront pas forcément la maitrise du décor. Ce sera parfois aussi plus long, parfois des nuits entières de négociation.

Et pourtant, c’est à ce moment qu’ils devront être à la hauteur…

Commentaires

Un petit bonjour à l'Hérault du pont de Tarassac, au pont d'Olargues, des gorges d'Eric et de l'Espinouse.

Écrit par : PHG | 02 mai 2007

Je me permets de vous contacter avant la bataille finale au sujet des remarques courageuses et réitérées de Monsieur Bayrou, de cet homme qui a du cran d'après l'expression de Ségolène royal elle-même, remarques qui pourraient éventuellement être utiles pour aider certains électeurs UDF indécis à voter pour la démocratie et le renouveau de la France.

Monsieur Bayrou signale de plus en plus souvent les dysfonctionnements du Riche département du 92 qui avait pour président Nicolas Sarkozy. J'habite dans le 92, à Levallois Perret et je vous assure que c'est la réalité. La démocratie et la justice suffoquent dans certaines villes et certaines institutions de ce département. C'est horrible d'imaginer que peu à peu la France entière pourrait devenir ainsi.

François Bayrou a bien compris que si Nicolas Sarkozy est élu, cette concentration de pouvoir qui a son centre vital (Média Industrie Politique) dans le 92 va s'étendre sur toute la France. Et cela est très courageux de la part de François Bayrou de le dénoncer aussi nettement car il sait de quoi il parle et il sait aussi qu'il va le payer très cher si Nicolas Sarkozy devient président. Ségolène Royal est d'ailleurs tout a fait d'accord avec lui sur ce point et avec courage dénonce elle aussi ce danger, depuis longtemps déjà. Mais, je pense que les électeurs socialistes sont peut être plus sensibilisés que certains électeurs UDF sur le danger que représente Monsieur Sarkozy pour la démocratie Française.

Mais voilà, comment faire comprendre à ceux qui vivent dans des villes et des départements « normaux » que ce qui se passe dans le 9-2 est bien la réalité ? J'ai des parents qui vivent en Auvergne et il m'a fallu des heures et des heures de discussions pour qu'ils soient convaincus de la réalité des dysfonctionnements de la démocratie dans une bonne partie des villes « UMP » du 9-2. Et c'est normal. Comment des citoyens honnêtes et paisibles peuvent imaginer que la Saga (Par ordre alphabétique) des Aeschlimann, Balkany, Ceccaldi, Devedjian, Gaubert, Pasqua, Santini, Sarkozy, Schuller et il en manque, est bien réelle et se déroule bien en France ? Ce n'est pas possible.

Je vous propose donc ce modeste dossier à diffuser auprès de vos connaissances UDF qui ne savent pas pour qui voter. Tout ce qui est dans ce dossier est factuel et vérifiable. L'essentiel est tiré de l'ouvrage de Frédéric Charpier : « Nicolas Sarkozy, enquête sur un homme de pouvoir ». Ouvrage qui est presque passé inaperçu alors qu'il décode bien ce personnage redoutable.

Si vous avez des contacts UDF fiables à qui diffuser ce document allez y gaiement. Ici, il y a une telle pression sur les élus UDF de la part de l'UMP, que l'on ne sait plus à qui on peut faire confiance.

En tout cas, ce qui est sur c'est que Monsieur Santini qui a initié le ralliement de l'UDF à L'UMP sera bien assorti à la bande qu'il rejoint puisqu'il est mis en examen tout comme Charles Pasqua, dans le scandale de la Fondation Hammon. Encore un qui est protégé par son statut de parlementaire. De toute façon, quand il ira au tribunal de Nanterre, il se trouvera face au Juge Courroye, placé la bas par Nicolas Sarkozy, contre l'avis du Conseil Supérieur de la Magistrature. Eh oui, c'est comme cela dans le 9-2 !

A l'aide

Claude Guitton/UDF

Écrit par : virginie | 02 mai 2007

Les commentaires sont fermés.