Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27 mai 2007

Souvenirs, souvenirs…

Souvenez-vous du principal reproche qui était fait à Dominique de Villepin: il n’a jamais été élu !!...

Aujourd’hui, François Fillon nous explique que l’on ne peut être ministre sans avoir traversé victorieusement l’épreuve du suffrage universel.

Pourquoi pas, mais il faudra alors nous expliquer quelle différence il y a entre le fait de n’avoir jamais «affronté le peuple», et celui de se faire élire dans une circonscription taillée sur mesure, et/ou tenue de longue date. Aucun des 10 ministres-candidats (11 avec le premier d’entre eux) ne prend de véritable risque…

Et que se passera t-il pour ceux qui ne sont pas candidats le 10 juin ? Le Premier Ministre évoque des exceptions, mais 5 sur 15, cela fait plus de 33% ! On commence à s’éloigner très sérieusement du cas particulier…

Doit-on alors en conclure que le 18 juin les «quelques-uns» qui ne se présentent pas aux législatives seront remerciés ?

Peut-on imaginer que Bernard Kouchner, qui s’est pourtant présenté trois fois aux législatives, mais qui trois fois a été battu devra renoncer à son ministère ?

Que Brice Hortefeux passera aux oubliettes ? Que Christine Lagarde n’aura même pas le temps de s’acheter des bottes en caoutchouc pour aller à la rencontre des agriculteurs ?

medium_070518_rachida.jpg
Les choses ne sont pas si simples, et il serait vraiment dommage que cette nouvelle règle nous prive de la présence de Rachida Dati, femme au parcours exceptionnel et remarquable, que l’on a malheureusement trop tendance à considérer aujourd’hui comme la «beurette de service» !

Commentaires

Ah le beau sourire d'une femme!

Cher Républicain sur quoi vous basez-vous donc pour dire "femme au parcours exceptionnel et remarquable"? Le fait qu'elle soit avocate ? Il y en a plein en France. Le fait qu'elle soit d'origine étrangère et ait fait des études? Il y en a là aussi plein en France même si les médias ne vous les montrent pas, et ne vous montrent que ceux qui cassent et brûlent (ça arrange le fond de commerce de la droite de droite qui vient d'accéder au pouvoir. Remarquez que Chirac a aussi exploité à mort ce filon pour sa réélection de 2002. Comme quoi cela marche super bien!). Le fait qu'elle ait forcé la porte de Sarkozy ? Est -ce réellement du mérite?

Vous qui vous appelez "Républicain" feriez bien de vous informer davantage sur cette belle pointure du communautarisme qu'est madame Dati qui milite dans certaines associations dans l'unique but "avoué et affiché, je vous prie" de favoriser les gens d'origine maghrébine. Vous êtes pour l'égalité en tant que Républicain? Alors vous ne pouvez, en accord avec vos valeurs, trouver admirables les gens qui ont comme devise le communautarisme dans notre pays!

Écrit par : samira | 27 mai 2007

Eh oui, chère Samira, Rachida a un très joli sourire, et en plus elle est célibataire !...

Mais restons un peu sérieux. Tout d’abord, elle n’est pas avocate, mais magistrate, donc de l’autre côté de la barre. Nous avons tous les deux des efforts à faire pour nous renseigner sur sa bio !

Par ailleurs, même si je l’ignorais, il ne m’étonne pas vraiment qu’elle ait milité dans des associations à but communautariste.

En effet, les minorités, qu’elles soient ethniques, sexuelles ou autres, ne peuvent se faire entendre qu’à travers des associations d’inspiration communautariste (il en va d’ailleurs de même des syndicats, qu’ils soient de salariés ou patronaux, dans le domaine du travail).

Mais l’essentiel est la réponse qui est apportée à leurs problèmes et revendications. On doit entendre leur voix, mais toujours leur apporter une réponse respectueuse de l’intérêt général, qui fera que l’on ne pourra jamais satisfaire totalement les revendications des uns ou des autres, et qu’il serait notamment très dangereux de mettre en œuvre la discrimination positive, qui mécontenterait à la fois ceux qui auraient pu en bénéficier mais n’auraient pas été choisi, et les autres; bref, qui ne pourrait satisfaire qu’un intérêt individuel.

Si l’intérêt général n’était que la somme des intérêts particuliers, les choses seraient tellement simples…

Écrit par : Républicain | 28 mai 2007

Cher Républicain,

J'espère ne pas vous avoir véxé, ce n'était nullement dans mes intentions. Il ne manquerait plus que les vrais Républicains se "fâchent" entre eux! Je pense que par ces temps-ci, nous ne pouvons en effet pas nous permettre la dispersion...

Sincères salutations et bonne continuation à vous!

Écrit par : samira | 28 mai 2007

Les commentaires sont fermés.