Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31 août 2007

C’est la rentrée !

Dominique de Villepin a été cette semaine l’invité de PPDA sur TF1, puis de Jean-Michel Aphatie sur RTL. Retrouvez-le dès dimanche dans la presse écrite, et les jours suivants en radio ou télévision:

medium_070506_villepin.5.jpg

- Dimanche 2 septembre 2007, Le Parisien publiera une interview de Dominique de Villepin

- Lundi 3 septembre, Dominique de Villepin sera sur Europe 1 à 8H20, l'invité de Jean-Pierre Elkabbach

- Lundi 3 septembre, Dominique de Villepin sera l'invité de France Info, à 18H15

- Mardi 4 septembre, Dominique de Villepin sera sur le plateau de I Télé à 8H30

- Mercredi 5 septembre, Dominique de Villepin sera l'invité du Grand Journal de Canal+ à 19H10

- Vendredi 7 septembre, Dominique de Villepin sera l'invité de RMC / BFM TV à 8H20

- Vendredi 7 septembre, Dominique de Villepin sera sur France 2 dans l'émission "Esprit Libre" à 23H35

- Mardi 11 septembre, Dominique de Villepin sera sur France-Inter dans l'émission "deux mille ans d'histoire" à 13H30

30 août 2007

Chassez le naturel…

Les élans gaullistes du candidat Sarkozy (14 janvier 2007 – 6 mai 2007) ont, le temps d’un été, bien vite cédé la place à ce qu’il avait toujours promis auparavant.

Souvenons-nous: il y a environ un an, en septembre 2006, NS dénonçait, sur le sol américain, «l’arrogance française», faisant référence au 2ème conflit irakien. Il se vantait aussi, avec fierté, d’être régulièrement surnommé «Sarko l’américain».

Puisqu’il a choisi de tout médiatiser, nous ne pouvons faire l’impasse sur les vacances du Président, le choix de son lieu de villégiature trois mois à peine après son élection, sa rencontre avec GW Bush alors même que les candidats à l’investiture républicaine font tout pour éviter d’être aperçus en compagnie de l’actuel Président américain.

Ajoutons à cela, sans toutefois lui faire l’injure d’évoquer le voyage de Bernard Kouchner à Bagdad, qu’il a clairement menacé l’Iran de bombardements devant nos ambassadeurs réunis avant-hier à Paris. La fermeté n’implique pas obligatoirement l’extrême, avec, en l’espèce, le risque d’un conflit qui pourrait dégénérer cette fois en un véritable affrontement entre civilisations, entre orient et occident.

Jacques Chirac, comme ses prédécesseurs, a toujours défendu une vision d’un monde multipolaire. Une adhésion au modèle unique US ne se ferait pas sans risque...

Oui, nous avons pour Président «Sarko l’américain». Plus que jamais, à tel point que John Mc Cain, candidat à l’investiture républicaine pour 2008, n’hésite pas à déclarer que «c’est le président français qui aime le plus l’Amérique depuis… Lafayette, peut-être bien». Il est indéniable que nous sommes les amis des américains, mais cela ne nous oblige en rien à adhérer inconditionnellement à leur modèle de société et à leur vision du monde.

A l’occasion de la libération des infirmières bulgares, le Président a expliqué que son épouse avait joué un rôle majeur parce qu’elle avait compris la psychologie de Kadhafi. Peut-être a-t-elle aussi compris celle des Français en prétextant une maladie (diplomatique ?) plutôt que d’aller déjeuner chez les Bush…