Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27 octobre 2007

Bravo Jean-Louis !

8d1bfdb00102da09bb6321b34738994a.jpgLes comptes-rendus du Grenelle de l’environnement sont, à juste titre, plutôt élogieux.

Il est toutefois regrettable que ceux qui, depuis quatre mois, y travaillent sans relâche n’aient pas été remerciés à hauteur de leur contribution: Jean-Louis Borloo, le ministre d’Etat, et sa secrétaire d’Etat Nathalie Kosiusko-Morizet.

C’est en grande partie grâce au talent de négociateur de JLB et à sa personnalité que les résultats sont aujourd’hui au rendez-vous. Tous les participants le reconnaissent.

L’une des illustrations est notamment le moratoire sur l’utilisation des OGM en attendant une loi. C’était loin d’être gagné d’avance, certains ayant, il y a encore quelques semaines, menacé de quitter la table des débats. C’est par ailleurs une occasion de prouver à Jacques Attali que le principe de précaution, utilisé à bon escient, ne doit pas être remis en cause. L’ancien sherpa de l’Elysée a d’ailleurs fait marche arrière ces derniers jours, parlant de réécriture plutôt que de suppression…

Soulignons enfin que les anciens premiers ministres, Dominique de Villepin et Jean-Pierre Raffarin, ont, d’une certaine façon, apporté leur contribution à ce Grenelle: l’ensemble des annonces faites sur le «plan TGV» jeudi soir ne sont que la confirmation de décisions prises par leurs gouvernements respectifs.

Les commentaires sont fermés.