Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07 novembre 2007

Union pour des Municipales Perdues ?

ALes prochaines élections municipales et cantonales seront, pour la première fois depuis le printemps dernier, l’occasion de tester l’hyper-popularité…

A l’UMP, comme ailleurs, discutions et réunions se multiplient pour désigner les candidats.


A Paris

A Paris, les choses sont plus claires depuis hier.

Il est maintenant certain que les amis du Président vont prendre de très gros risques. Rachida Dati se présentera dans le 7ème, Pierre Lellouche dans le 8ème. L’une des collaboratrices de ce dernier tentera de sauver les meubles dans le 9ème, contribuant au mieux à l’affichage d’une pseudo-parité hommes/femmes dans les têtes de listes. On mesure le courage de celui qui se dit spécialiste des questions de Défense Nationale, nous savons maintenant que s’il le faut, il ira au combat… Dans la foulée, on ne peut que regretter que Jean-Pierre Lecoq ait décidé de se représenter, Nadine Morano aurait peut-être pu tenter sa chance dans le 6ème !...

On peut ainsi, pour une partie d’entre eux, multiplier les réflexions, arrondissement par arrondissement.

Dans le 10ème, l’investiture a été accordée à Lynda Asmani. Bien que battue aux législatives et contestée par les militants, elle ne semble reconnaître aucune légitimité à Françoise de Panafieu et demande (il y a quelques jours encore sur le plateau de LCP) à mots à peine couverts au Président de la République de mener la campagne à Paris !!!...

Enfin, on ne peut que se réjouir du fait que Nicole Guedj pourra ressortir sa « Guedj-mobile » dans le 14ème ou dans le 2ème, à moins qu’elle n’opte cette fois pour la « Guedj-TV »…


En banlieue et en province aussi…

Ailleurs, ce sont parfois des cadres de l’UMP qui se présentent face à des maires sortants, UMP eux-aussi, qui n’ont pourtant pas démérité.

A St Germain en Laye, Arnaud Péricard (responsable des jeunes actifs des Yvelines) imagine que le fait d’être le fils de Michel lui suffira à mettre dehors Emmanuel Lamy.

A la Grande-Motte, Stephan Rossignol (secrétaire départemental adjoint de l’UMP de l’Hérault), privé de son bureau à la Région depuis la défaite de Jacques Blanc et rejeté à plusieurs reprises par les électeurs de sa commune natale située à l’autre extrémité du département, veut pousser vers la sortie Henri Dunoyer.

Mais il y a aussi les situations qui tiennent plus du comique, si ce n’est du ridicule.

Ainsi, on a vu récemment Jacques Domergue, député de l’Hérault, et Christian Jeanjean, qui lui a « offert » sa circonscription aux dernières législatives, s’affronter publiquement sur le choix d’un candidat. Les deux compères affichaient pourtant une grande complicité dans leur « stratégie » de reconquête de Montpellier…

A Agde, ce n’est pas mal non plus. Les deux premiers adjoints s’affrontent pour les cantonales. Le maire, Gilles d’Ettore, qui n’est autre que le député de la circonscription laisse faire… Ça grogne au sein de l’UMP agathoise…

Enfin, il y a le cas, toujours singulier, de Sète. Le Maire sortant, François Commeinhes, était candidat à l’investiture pour les cantonales sur sa commune. Désavoué par le Comité de Circonscription (qui lui a largement préféré un employé de la ville), il annonce dès le lendemain dans la presse qu’il renonce, avant d’être réinvestit, à l’unanimité, par le Bureau Départemental dès le surlendemain, et de se répandre à nouveau dans la presse, le sur-surlendemain, exprimant tout le mal qu’il pense de l’UMP départementale !!! Heureusement, les électeurs n’y comprennent rien, et s’en moquent…


Bref, tout ceci est un peu confus, et notre spécialiste de la carte électorale, Alain Marleix, du haut de son fauteuil tout neuf de secrétaire d’Etat, tente déjà de désamorcer la situation: il ne s’agit pour lui que d’élections locales, et un certain équilibre demeurera (la perte de quelques villes sera compensée par le gain de quelques autres).

Il n’a pas totalement tort, mais il est tout de même préférable de mettre toutes les chances de son côté avant d’affronter un combat électoral.

De plus, certains résultats auront une valeur symbolique et/ou seront de nature à modifier les équilibres locaux, départementaux, ou régionaux...

Commentaires

des infos pas mal sur mauguiocarnon.midiblogs.com

Écrit par : jean gimenez | 16 novembre 2007

Les commentaires sont fermés.