Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06 décembre 2007

Du bon fonctionnement de la démocratie

A l’origine, « le parlement » désignait l’action de parler, et plus précisément, de converser, discuter ou délibérer.

Si de nos jours le terme sert à désigner les assemblées délibérantes et élues, ce n’est certainement pas tout à fait un hasard.

Ainsi, dans notre pays, le rôle du Député ou du Sénateur est de converser, de discuter, de discuter encore, et de délibérer pour parvenir au plus large consensus possible dans l’intérêt du plus grand nombre.

8e00a9e29b49b47bb13e4e911b2e5f45.jpgParce qu’il exerce cette mission que les électeurs lui ont confiée depuis 2002, parce qu’il n’a fait qu’exprimer une opinion qui a déplu, on voudrait faire taire Jean-Pierre Grand, député de l’Hérault.

Alors que le Président de la République aurait déclaré le 21 novembre dernier « ça fait trente ans qu’il nous emmerde ! », il aurait fallu à l’UMP sept ans pour se rendre compte que Jean-Pierre Grand n’avait pas sa place au sein de son groupe parlementaire ???...

L’Elysée a mis six mois à comprendre que ses conseillers, fussent-ils spéciaux, ne sont pas élus, et qu’ils n’ont pas vocation à se répandre dans les médias. Encore un petit effort, et nos principaux dirigeants accepteront peut-être qu’une majorité doit être vivante, s’enrichir de ses différences, mais qu’à l’inverse des ministres n’ont pas à faire part publiquement de leurs états d’âme sur des décisions gouvernementales comme cela a été souvent le cas, y-compris ses derniers mois.

Les commentaires sont fermés.