Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07 décembre 2007

Et pourtant, il est secrétaire général adjoint !!!

Certains députés UMP, réagissant à la suspension de leur collègue Jean-Pierre Grand, estimaient hier que cela faisait «mauvais genre», alors qu'un autre de leurs collègues, Christian Vanneste, n'a jamais subi aucune sanction, a été réélu député en juin dernier avec la bienveillance de l’UMP, et vient de recevoir l’investiture pour les municipales à Tourcoing.

A cela, notre brillant secrétaire général adjoint, Dominique Paillé, n’a rien trouvé de mieux que de dire que « M. Vanneste n'a jamais insulté des candidats investis par l'UMP, M. Grand si »…

Dominique Paillé ne sait sans doute pas que Jean-Pierre Grand n’a jamais insulté Jacques Domergue (candidat à la mairie de Montpellier), qu’il n’a fait qu’exprimer ses réserves sur le choix d’un candidat très marqué « à droite » dans une ville plutôt «à gauche», et ceci, avant que M. Domergue ne soit officiellement désigné par l’UMP. JPG a certes dit que cela l’inciterait plutôt à soutenir le maire sortant si, selon le principe en vigueur au sommet de l’Etat, elle faisait preuve d’ouverture, sans toutefois exprimer officiellement un choix définitif.

Dominique Paillé ne se souvient sans doute pas que Christian Vanneste a été condamné par le tribunal correctionnel de Lille pour « injures en raison de l’orientation sexuelle », donc pour homophobie, le 24 janvier 2006, et que cette décision a été confirmée par la Cour d’Appel de Douai le 25 janvier 2007. Que même s’il a décidé de se pourvoir devant la Cour de Cassation (et éventuellement devant la Cour de Justice Européenne), ses écrits demeureront dans les archives de La Voix du Nord et de Nord Eclair, deux quotidiens régionaux qu’il n’a a priori pas poursuivi pour diffamation.

C’est donc fort de toute son ignorance que Dominique Paillé a osé la comparaison.

Chacun appréciera…

Les commentaires sont fermés.