Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27 décembre 2007

Les cigares du Pharaon

Vous aviez promis la transparence, la sincérité, la fin de toute hypocrisie. Vous n’avez pourtant pas hésité à emprunter le Falcon de votre ami Vincent pour vous rendre sur votre lieu de vacances, feignant de vouloir dissocier vie publique et vie privée.

Est-il cependant envisageable que le Chef de l’Etat n’ait pas, à proximité du Winter Palace (et demain à Charm el-Cheikh) un avion de la République en mesure de le ramener au plus vite en France ou de le transporter aux quatre coins du Monde ?

Peut-on imaginer que seul l’avion de monsieur Bolloré ait fait le trajet depuis Paris, vous transportant tel une «simple» star hollywoodienne ?

L’été dernier déjà, après vous être vanté d’avoir gagné les Etats-Unis par un vol régulier, personne ne s’est demandé par quels moyens vous aviez fait l’aller-retour pour assister aux obsèques du cardinal Lustiger.

4e2b20fb0886b91e17ec3e806b8d4567.jpgCette fois, vous ne pouviez bien entendu pas imposer à votre nouvel amour si fraichement médiatisé un vol Air France ou Egyptair qui aurait fait les délices des paparazzis.

Vous auriez cependant pu saisir l’occasion pour nous prouver la sincérité de votre engagement (sans cesse répété durant la campagne électorale) vers plus de clarté, plus de franchise, moins de mensonge.

Vous auriez pu tout simplement partir en vacances à bord d’un appareil de la République Française qui, de toute façon, aura fait le voyage.

Les critiques de l’opposition auraient été différentes, mais leurs conséquences identiques. Toutefois, d’un point de vue économique, et surtout environnemental, l’économie aurait été palpable.

Encore un petit effort Monsieur le Président, et vous serez peut-être un jour celui que vous avez promis d’être, même si chaque jour renforce un peu plus le doute.

Les commentaires sont fermés.