Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21 janvier 2008

Avec de tels amis…

… inutile de s’encombrer d’adversaires !

 

Martine Petitout, la passionaria des contribuables montpelliérains, s’exprimait ce matin dans les colonnes du Midi-Libre à l’occasion d’une interview.

 

Dès la première question, le décor était planté: «…s’il devait ne pas y avoir de second tour.», « Jacques Domergue est parti avec un handicap, une approche trop brouillonne des choses».

 

974079b68c20acb19148eb1edcfddb89.jpgElle tente cependant aussitôt de tempérer ses propos, excusant les maladresses du candidat par le fait qu’il ne fait pas partie du conseil municipal…

 

Ainsi, l’attaché parlementaire du député (son plus proche collaborateur) et le leader du groupe municipal UMP auraient caché à celui qui se prépare depuis plus de six ans au scrutin de mars prochain tout ce qu’ils connaissaient des affaires de la ville ?

 

Mais si la présidente de l’ACH34 semble douter de la victoire et des capacités du candidat à conduire la liste, elle n’hésite pourtant pas à exiger, en cas de succès, le poste d’adjoint aux finances, et à rappeler ses réserves sur la gratuité des transports en commun !

 

Il ne reste plus qu’à trouver quelques colistiers de la trempe de Mme Petitout, et la victoire sera assurée !...

Commentaires

Vous avez une façon bien à vous d'interprêter mes propos ! Dans la réalité j'ai dit que Jacques DOMERGUE a un fort potentiel et qu'il apprend vite ! Il est certain que pour moi c'est le meilleur candidat. Il a toutes les qualités requises pour faire un bon maire de Montpellier. Un changement pour notre ville serait salutaire !
Vous êtes trop engagé politiquement pour faire du bon journalisme !

Écrit par : martine petitout | 25 janvier 2008

Les commentaires sont fermés.