Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31 janvier 2008

La « petite phrase » du jour…

Un parlementaire de l’UMP s’exprimait ce matin dans la presse sur le mouvement organisé hier par les chauffeurs de taxis suite à la publication du rapport Attali (rapport attali.pdf).

 

6e67d0763ce23079ee015efb1df3f471.jpgEn fait, on ne sait pas très bien qui du député ou du militant était interviewé, puisqu’il jugeait ainsi celui qui a présidé la commission pour la libération de la croissance française: «c’est un socialiste. C’est pas un gars de chez nous, quand même». Cela suffit à imaginer l’objectivité avec laquelle il aura abordé la lecture du rapport…

 

Les résolutions 210 et 211 du document remis par l’ancien sherpa de François Mitterrand sont effectivement très contestables (et ce ne sont pas les seules), mais ce n’est pas parce que  Jacques Attali est socialiste (notons au passage qu’il n’a jamais été adhérent du parti), ni parce que le candidat (aujourd’hui Président de la République) a promis tout et n’importe quoi pour emménager Faubourg St Honoré qu’il faut adopter le même comportement.

 

Ce n’est pas en poursuivant tel ou tel intérêt catégoriel, en tentant de séduire tel ou tel revanchard, ni en plongeant dans le grand bassin du communautarisme que notre député, par ailleurs candidat aux municipales, arrivera à surmonter le handicap qui semble être le sien pour les élections de mars prochain.

 

Comprend qui peut...

Les commentaires sont fermés.