Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03 février 2008

Rumeur ? Pas rumeur ?

Elle était l’une des 13, l’une de celles que le député-candidat à la mairie de Montpellier a présenté fin novembre sous la distinguée bannière de «ni connes, ni soumises».

 

d48bc025d744025858591f919ffbc6c3.jpgIl semblerait aujourd’hui que Marie Francalanci préfère renoncer au combat municipal pour mieux se consacrer à sa campagne pour les cantonales.

 

Si l’information était confirmée, MF serait la seconde à prendre ses distances, une autre des «Jacquettes» (à ne pas confondre avec le rôle de jaquette que l’on aurait tenté de leur faire jouer) ayant il y a quelques semaines décidé de quitter la liste.

 

Sans commentaire…

Les commentaires sont fermés.