Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10 mars 2008

Il est vraiment, il est vraiment…

Le Député Jacques Domergue , candidat à la mairie de Montpellier, était l’un des premiers «sarkophiles». Depuis sa victoire miraculeuse de 2002, il répète à l’envie que les montpelliérains ne veulent plus de Georges Frêche.

 

Résultat hier soir: 26.13%, contre 47.11% à Hélène Mandroux (dont Frêche est N°6 sur la liste). Même le généralement si discret François Commeinhes (maire sortant de Sète en situation délicate) déclarait que ce n’était sans doute pas le bon candidat pour Montpellier.

 

55708ea22f7a98b79ba41acdb546131a.jpg
 

Mais qu’importe, notre excellent Domergue, à l’inverse de ce qu’il a toujours déclamé, n’hésitait pas à dire que son score devait être imputé à un vote anti-Sarkozy et à la difficulté de battre une majorité en place !!!!.........

 

Il nous expliquera sans doute dimanche prochain que la prévisible victoire confortable du Maire sortant sera le fruit d’une machiavélique, ignoble et condamnable alliance entre Nicolas Sarkozy et Jean-Pierre Grand …

 

… Il est vraiment phénoménal, la, la, la…

Les commentaires sont fermés.