Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28 juillet 2008

« Surcouf » avait prévenu…

Bien sûr, monsieur le Président, «l’armée n’a pas vocation à faire de l’aménagement du territoire».

 

Evidemment, monsieur le Ministre, «un outil de défense qui ne s’adapte pas est un outil en péril».

 

Mais une réforme « historique » et/ou « essentielle », comme tout ce qui se fait, parait-il, depuis mai 2007, ne devrait pas servir à récompenser quelques amis ou à faire adopter à l’arrachée une révision institutionnelle fort peu consensuelle.

 

c9ac38b399362704dc6930ecc7e7ac85.jpgLes officiers supérieurs du groupe « Surcouf », déclaraient, au lendemain de la publication du livre blanc: « Plusieurs points positifs sont à relever », dont « le principe du resserrement des implantations (dont il faudra attendre la mise en œuvre, les militaires étant habitués à ce que les logiques politiques locales prévalent, ce qui est le cas depuis plus de vingt ans) »...

 

Aux logiques politiques locales, ils pourraient ajouter aujourd’hui les logiques nationales.

 

Comment, en effet, ne pas s’étonner que la publication de la liste finale des sites fermés, regroupés ou déplacés n’ait été reportée à plusieurs reprises et finalement dévoilée qu’au surlendemain du Congrès du 21 juillet ? Et que celle-ci soit sensiblement différente de celle prévue à l’origine ?

 

Comment interpréter, pour ne prendre qu’un exemple, la merveilleuse (…) déclaration du député de la première circonscription de l’Hérault ? Jacques Domergue n’a en effet pas hésité à laisser entendre en conseil municipal à Montpellier il y a quelques jours (eh oui, il est aussi le leader de l’opposition municipale !!!???…), que s’il avait eu un peu plus de soutiens locaux, il aurait sans doute pu, ayant « l’oreille de l’Elysée et de Matignon » (sic), éviter le départ de l’EAI ? Et ceci alors que son collègue gardois « nouveau centriste » a obtenu, seul, du non moins « nouveau centriste » ministre de la défense, une large compensation du départ annoncé à Nîmes-Garons ?

 

Et si « Surcouf » avait aussi raison sur d’autres points ?

Les commentaires sont fermés.