Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17 octobre 2008

Edvige Bertrand

Le Président de la République a déposé plainte contre l’ancien patron des Renseignements Généraux, Yves Bertrand, suite à la publication d’extraits de « carnets secrets » par l’hebdomadaire Le Point la semaine dernière.

 

081017 carnet2.jpgC’est la seconde fois (après l’affaire du SMS sur laquelle il s’était finalement rétracté) que l’actuel Chef de l’Etat este en justice, ce qu’aucun de ses prédécesseurs n’a jamais fait (La rupture…). Il estime sans doute qu’il a le droit, comme chaque citoyen, de se défendre, mais oublie que depuis février 2007 notre Constitution confère au Président un statut juridique dérogatoire au droit commun (disposition sur laquelle il n’a pas jugé utile de revenir lors de sa réforme « historique » de juillet dernier), et qu’il n’est par conséquent pas tout à fait un citoyen comme un autre.

 

Que reproche à M. Bertrand le Chef de l’Etat ?

 

D’avoir consigné dans des carnets personnels des « informations » qui n’ont jamais été utilisées, dont la collecte n’a pas empêché sa confortable élection en 2007. Et il nous assurera, si nécessaire, que tout ceci n’est pas comparable avec l’affaire des terrains de Bernadette en 1995…

 

Parallèlement, il envisageait il y a encore quelques semaines d’officialiser que des renseignements de la nature de ceux qui ont été dévoilés par la presse soient consignés dans un fichier consultable par des dizaines (si ce n’est des centaines ou des milliers) de fonctionnaires, Edvige.

 

Il aurait sans doute été plus inspiré de demander au ministre de l’Intérieur et au Garde des Sceaux une enquête aux fins de savoir qui a pu transmettre à des journalistes des documents qui auraient sans doute conservé à jamais leur caractère secret s’ils n’avaient été saisis dans le cadre d’une perquisition relative à l’affaire… Clearstream…

 

Notons tout de même que toute cette histoire n’a pas porté atteinte au sens de l’humour de notre Président, puisqu’il aura attendu une semaine avant de déposer sa plainte, le jour de la Sainte Edwige !...

Commentaires

tout est dit...

Écrit par : fred | 19 octobre 2008

Les commentaires sont fermés.