Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13 août 2009

L’auberge espagnole

Après le Fou du Puy il y a quelques jours, c’est au tour de Frédéric Nihous d’annoncer le rapprochement de son parti, CPNT, avec l’UMP.

090813 auberge espagnole.jpgMais à la différence de ses prédécesseurs (le vicomte n’était pas le premier à avoir fait allégeance…), ce dernier a le mérite de la sincérité, et annonce clairement la couleur.

Il reconnait en effet que son seul but est (dans la perspective des régionales - après on verra…) d’aller à la chasse aux électeurs, à la pêche aux voix, et raconte avec un naturel déconcertant qu’il a aussi tenté un rapprochement avec le PS, perpétuant ainsi de vilaines traditions politiciennes qui font que les électeurs se détournent des urnes ou votent aux extrêmes.

Au lendemain des municipales de 2008, Christian Estrosi qualifiait l’UMP d’armée mexicaine sans véritable chef, ajoutant: L’UMP n’est plus audible, ses messages sont confus, brouillés.

Il semble que ce pourtant proche du Chef de l’Etat n’ait pas été entendu, et le parti majoritaire qui, dit-on, recherche de nouveaux locaux, ferait bien de se mettre en quête d’une auberge espagnole.

Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse…

Les commentaires sont fermés.