Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18 octobre 2009

« Un chemin, et peut-être un jour un exemple »

Dominique de Villepin est intervenu cette semaine devant les étudiants de l’EDHEC de Lille.


 

 

Revenant sur la création du Club Villepin, il a redit la nécessité du rassemblement après avoir rappelé qu’il n’avait jamais eu aucun goût pour la vie partisane, pour la vie des partis politiques, et avant de préciser qu’il s’exprimait libre de toute attache partisane et de toute attache idéologique, avec pour seul objectif de défendre une certaine vision de la France.

 

 

Dominique de Villepin s’inscrit ainsi dans la plus pure tradition de la Vème République qui veut que l’élection présidentielle soit la rencontre d’un homme avec le peuple, et les Français ne s’y trompent pas.

 

 

Ainsi, dans le baromètre Paris-Match de fin septembre, et alors que le procès Clearstream venait de débuter, l’ancien Premier Ministre bénéficiait d’une côte de popularité de 57 % chez les 25-34 ans, 53% chez les ouvriers, et 59% chez les électeurs du MoDem.

 

 

Le Club Villepin a pour but de rassembler les citoyens qui veulent soutenir l'action de Dominique de Villepin. Il a par là même vocation à renforcer les valeurs républicaines, rechercher les voies d'un nouvel équilibre institutionnel, affirmer l'impératif de réformes portées par l'exigence de justice sociale, enfin encourager le rayonnement de notre pays dans le souci de son indépendance. (Art. 2 des statuts)

 

 

L’association enregistre chaque jour de nouvelles adhésions qui viennent conforter la démarche. Chacun des membres, quel que soit son passé politique, qu’il ait eu ou non un engagement auparavant, contribuera à l’élargissement du chemin en boulevard, fera que le ruisseau deviendra fleuve et l’exemple une évidence.

 

 

Ensemble, soutenons Dominique de Villepin.

 

 

 L’intégralité de la conférence de Dominique de Villepin:

 

Commentaires

copie d'une intervention que j'ai faite sur le blog de NDA, suite à des opinions mitigées émises sur DDV :

Que d'opinions tranchées !que de guillotines !! que de positions binaires et manichéennes dans tous les propos ici échangés !!!
Ah que c'est facile de donner des leçons, de juger et de condamner !!!
Mais le travail de rassemblement n'est pas du tout cela, il faut de la patience, de la pédagogie, de la volonté de s'ouvrir à l'autre pour que l'autre s'ouvre à vous afin de confronter les divergences, et d'apprendre à regarder peu à peu dans la même direction !!!
Aujourd'hui, rien ne sert de jouer au puriste!!!
nous sommes à 26000 et quelques adhérents à DLR, nous en influençons tout au plus le triple, avec en prime le boycott des média à la botte!!!
Allez changer le monde avec de tels effectifs et dans de telles conditions !!!!
Il faut envisager des alliances afin de constituer un puissant front républicain de salut public, et ceci avec des citoyens qui n'ont peut-être pas tous la même vison des choses, mais qui sont d'accord sur l'essentiel : l'indépendance de la France, le rejet du modèle libéral, la primauté de l'Humain sur le matériel, et ceci quel qu'ait pu être par le passé la position de ces citoyens sur tel ou tel point de politique mineure (TCE par exemple ..)..
NDA a mis des années à essayer de faire évoluer l'UMP de l'intérieur, pour ensuite faire cavalier seul, lorsqu'il a compris qu'il lui était impossible de changer les choses au sein de ce parti
Qui n'a pas changé d'avis, d'opinion, de façon de faire , de façon de voir, etc.. au cours de sa vie et ceci sur bien des points ???
N'est-ce pas une des fonctions du cerveau humain que celle d'élaborer de nouvelles synthèses qui peuvent aller jusqu'à être en rupture avec les précédentes, souvent venant d'ailleurs, construites ou acceptées, par fatigue, par tradition ou fainéantise intellectuelle?
Pourquoi demain, ceux qui sont ici brocardés, ne pourraient-ils pas changer d'avis et adopter un jour des thèses qu'ils rejetaient jusqu'alors?
Regardez donc l'Histoire de France et le temps qui fut nécessaire aux cerveaux éclairés pour concevoir pas à pas, pendant des siècles, les fondements de notre république Laïque, Démocratique et Sociale !

De toute façon, ce n'est pas en brandissant haut et fort ce qui nous sépare que nous pourrons nous unir.

Oui, nous devons apprendre à tendre la main, à vouloir ouvrir les bras et le coeur, sinon, nous serons condamnés à rester à mâchonner et à râbacher ces vérités que nous sommes si fiers et persuadés d'être les seuls à posséder, bien à l'abri dans notre tour d'ivoire, et sans aucun effet sur la mouvance des choses ..

Écrit par : feltrin | 01 novembre 2009

Les commentaires sont fermés.