Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28 octobre 2009

LA FRANCE RASSEMBLéE

 « Nous som091028 adhérez.JPGmes un rassemblement de volontés, un rassemblement d’hommes et de femmes d’origines diverses, de sensibilités diverses, d’expériences diverses, mais qui néanmoins ont tous une même attente, une même exigence vis-à-vis de la politique. Nous nous situons au-delà des clivages partisans, au-delà des clans, au-delà de l’esprit de parti ».

 

C’est ainsi que Dominique de Villepin a présenté le 27 octobre son club, devant plus d’un millier de personnes, avant de prononcer un discours fondateur, « pour que la politique puisse encore être une réponse demain » :

 
 

 

 

Réagissant aux propos de l’ancien Premier Ministre, l’un des porte-f…, pardon, porte-parole de l’UMP, le merveilleux Dominique Paillé a, selon une dépêche AFP, répliqué assez sèchement à ce discours dans lequel il n'a décelé "aucune proposition concrète".

 

Il a pour une fois vu juste !

 

Dominique de Villepin s’inscrit dans la plus pure tradition de la 5ème République, avec une élection présidentielle qui est avant tout la rencontre d’un homme ou d’une femme - porteur d’un projet permettant de tracer une feuille de route - avec les Français.

 

C’est ensuite au Premier Ministre, qui tient sa légitimité des élections législatives, de formuler des propositions concrètes. Et si le président de la République estime que la majorité parlementaire n’est pas en mesure de mettre en œuvre son projet, il a toujours la faculté de remettre son mandat en jeu ou  de dissoudre l’Assemblée Nationale.

 

« La République a besoin de politique,

la démocratie a besoin de partage,

elle a besoin d’idées,

elle a besoin d’enthousiasme ».

 

(Dominique de Villepin – 27 octobre 2009)

 

Commentaires

Bonjour,
Je vais faire une réfléxion qui ne va peut-être pas plaire, parce que "politiquement incorrecte" : en écoutant Villepin, la première pensée qui m'est venue est la suivante : cet homme est vraiment Français S'il était élu en 1012, nous aurions de nouveau un président français. Tout cela pour dire que le problème de l'actuel résident de l'Elysée est qu'il ne l'est pas vraiment, qu'il n'a rien appris de l'histoire de France et tant mieux pour nous dans un sens parce qu'il n'a aucune idée de ce que peuvent produire les sursauts politiques du peuple français ! Je pense que quelqu'un de fraîchement naturalisé ne devrait pas avoir le droit de se présenter aux présidentielles ! J'espère que DDV approfondira sa réflexion et qu'il aura "l'humilité" d'écouter le peuple, notamment au sujet de l'Europe, de la mondialisation et de l'immigration. Sinon, il n'a pas beaucoup de chances d'ête élu en 1012. Bien sûr, nous sommes nombreux à préférer le voir à la place de Sarkozy, mais il faut comprendre que les électeurs ne voudront jamais se déplacer pour quelqu'un qui n'offre pas de solutions à ces trois problèmes. Or, Villepin est pour cette Europe, pour la mondialisation (même avec des aménagements) et c'est lui, l'auteur de la Halde, si j'ai bonne mémoire !

Écrit par : Pascal | 03 novembre 2009

Les commentaires sont fermés.