Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23 janvier 2008

Du grand Art !!!

Le Président de la République aurait donc renoncé à s’impliquer dans le scrutin municipal. On ne peut bien entendu lui reprocher, même s’il s’inscrit de ce fait en totale contradiction avec les propos qu’il a tenu il y a seulement quelques jours…

 

Il est toutefois très amusant qu’il ait fait cette déclaration à Pau, alors même que le déplacement avait été orchestré à l’origine dans le seul but de soutenir le candidat socialo-bockeliste pour les municipales (la rencontre en Mairie a été annulée au tout dernier moment), et surtout pour affaiblir la candidature de Bayrou, afin de tenter de le «flinguer» définitivement, objectif 2012 oblige…

 

Notons qu’auparavant, le Chef de l’Etat avait fait escale à Bordeaux, la ville qu’Alain Juppé a véritablement métamorphosée, mais dont le Maire a le grave handicap d’être soutenu par le MoDem, de soutenir la candidature de Bayrou à Pau, et de pas être totalement écarté de la vie politique nationale…

 

La communication est bien évidemment nécessaire au faire-savoir et au faire-valoir de toute action politique, mais elle ne peut en aucun cas être érigée en méthode de gouvernement !!!

22 janvier 2008

Il n’y a pas que les municipales !

Même si les départements, pris en étau entre les régions et les communautés de communes, d’agglomérations ou urbaines, sont appelés à disparaître à plus ou moins long terme, nous voterons aussi, en mars prochain, pour le renouvellement partiel de nos conseils généraux.

 

Jean-Pierre Monteil présentait ce week-end sa candidature pour représenter le canton de Saint-Martin-de-Londres à l’assemblée départementale héraultaise.

 

1e1ddfa9882a45f9d44bc45184480825.jpgEn présence du député de la circonscription, Robert Lecou, de sa suppléante, Françoise Fassio, et du maire de St Clément de Rivière, Jean-Pierre Monteil a dévoilé les grandes lignes de son projet.

 

Chacun aura pu se rendre compte qu’il s’agit de la candidature d’un homme qui connaît parfaitement le canton pour y avoir toutes ses racines familiales, mais surtout qui a travaillé et réfléchi aux problèmes qui se posent dans cette zone essentiellement rurale du département de l’Hérault.