Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11 juillet 2007

ISF, résidence principale et «paquet fiscal»

On connaissait la loi Carrez, il y aura maintenant l’amendement Carrez. Le parlementaire est en effet à l’origine de l’évolution du projet de loi «TEPA» qui verra, pour les contribuables soumis à l’ISF, l’abattement sur la résidence principale passer de 20 à 30%.

Dans un message précédent, je suggérais d’exonérer totalement la résidence principale de l’assiette de cet impôt. Cette évolution est un progrès incontestable, mais nos élus semblent encore ignorer que les prix de l’immobilier ont augmenté en moyenne de près de 100% en dix ans. Imaginons alors la situation de ceux qui sont propriétaires depuis 20, 30 ou 40 ans…

Si l’on veut une France de propriétaires, ce qui, je le répète, n’est pas forcément le but ultime d’une vie, il faut s’en donner les moyens, et surtout un minimum de cohérence dans les choix politiques: une défiscalisation des intérêts d’emprunt n’améliorera que très rarement la solvabilité d’un acquéreur, alors qu’une exonération sur l’ISF, compte tenu du marché, permettra certainement à certains de demeurer propriétaires…

To clear: éclaircir…

Des éclaircissements, c’est ce qu’il faudrait dans l’affaire Clearstream qui semble, sous couvert de procédures médiatisées permettant de salir quelques rivaux jugés dangereux, de plus en plus pratique pour masquer la véritable affaire liée à cette société luxembourgeoise, l’affaire des frégates de Taiwan.

Quoi qu’il en soit, la défense de Dominique de Villepin s’organise, notamment sur Internet.

Sur tous les blogs qui ont soutenu l’ancien premier ministre depuis 2005 bien évidemment, mais aussi par la création de nouveaux sites, dont le blog «Ensemble soutenons Dominique de Villepin contre le complot qui semble se mettre en place».

Elle s’organise également dans les medias, avec l’interview de Jean-Pierre GRAND, invité ce matin des «chroniques de l’info» de JP Elkabbach sur Europe 1.

Les soutiens de Dominique de Villepin sont nombreux. Qu’ils s’expriment ou se fassent connaître, comme l’a demandé ce matin le Député de l’Hérault.