Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05 mars 2007

Jean-Louis Borloo sur F5

Il y a un peu plus de deux mois, MAM négociait son ralliement à NS. Elle a ainsi obtenu que le candidat revienne sur ses positions en matière de politique étrangère, notamment sur les relations entre la France et les Etats-Unis.

Aujourd’hui, c’est au tour de Jean-Louis Borloo de mettre son soutien dans la balance. Il exige pour cela l’adhésion de NS à son projet social. Afin de poser le débat, et à la veille de le rencontrer, il a, face à Jean-Claude Mailly, exprimé hier sa réserve sur le vote en cas de grève. Il n’est pas non plus, comme il l’a répété sur F5, un fan de la discrimination positive.

Toutes ces discutions, sur des éléments essentiels, ne sont-elles pas la meilleure preuve que NS n’était pas le candidat naturel de la majorité ?

Et même si au final le projet sera plus homogène, que restera-t-il de la «rupture» que proposait Nicolas Sarkozy il y a six mois encore ? Et les électeurs qui plébiscitaient le candidat il y a peu vont-ils toujours lui accorder leur suffrage une fois que tous l’auront fait changer ???

Tout ceci manque un peu de cohérence… Et nous sommes très loin de la rencontre entre un homme (ou une femme) et les Français…